Les Cahiers de la Mémoire n°1:Présences d'ébène au port de la Lune


Les Cahiers de la Mémoire n°1:Présences d'ébène au port de la Lune

Référence: memb-Cah01-1990

En stock
Expédition possible sous 3 jours

10,00
Poids du colis: 300 g


Modes de livraison possibles: A récupérer en point de vente, Colissimo France, international 1

Depuis les premiers récits ethnologiques sur les sociétés dites exotiques jusqu'aux récentes productions littéraires, on peut suivre les cheminements, les continuités et les discontinuités de l'oeuvre commune des écrivains et artistes du monde noir. Une idée triomphe incontestablement dans cette oeuvre, l'idée d'identité. Cela depuis la confection d'un mot qui résume les souffrances, les aliénations et le soudain orgueil assumé de les vaincre et de les abolir, le mot furieux et superbe de négritude. Sans doute le monde noir tient-il en cette fin de XXème siècle à affirmer par là la réalité de sa propre angoisse devant les nouvelles puissances d'agression. C'est, me semble-t-il, ce qui fonde, en partie, l’existence du recueil intitulé "Présences d'ébène au Port de la Lune", un travail sur la mémoire. En effet, les auteurs ici convoqués pour un témoignage fructueux nourri par des récits, nouvelles, poésies, illustrations, viennent de l'Afrique Noire et des Caraïbes. Ils vivent et travaillent à Bordeaux, une ville dont on connaît l'importance des relations avec ces contrées lointaines. Des auteurs liés par une parole créatrice qui est aussi affirmation de l'existence. Une parole singulière qui écarte un risque majeur, celui de la dissolution du monde noir dans une altérité qui signifie sa perte irrévocable. Loin de la vanité absolue de l'écriture.

Parcourir également ces catégories : Page d'accueil, La Mémoire de Bordeaux de la Cub et de ses Communes, Arts, Sciences Humaines